Celle qui ira chercher le record du Nürburgring !

Volkswagen a levé le voile de manière officielle sur l'ID. R dans sa version 2019. Celui-ci est le prototype électrique utilisé par la marque depuis l'année dernière pour battre des records, ce qui fut fait l'année dernière sur la célèbre course de côte de Pikes Peak, où Romain Dumas a écrasé le record précédent en 7'57"148. Pour la principale tentative de cette année, qui sera de viser le record sur la boucle Nord du Nürburgring, c'est un prototype revu qui a été dévoilé.

Outre de nouvelles couleurs, puisqu'il abandonne l'austère gris clair pour une livrée moderne, bleue et noire, c'est surtout sur la technique qu'il a été revu. Le châssis reste le même, mais VW a travaillé durant trois mois sur l'optimisation du véhicule, qui a notamment reçu un nouvel ensemble aérodynamique. Son aileron arrière, plus petit, arbore un DRS similaire à celui utilisé en Formule 1, tandis que l'appui global est réduit de 20 % par rapport à la version 2018. On note également que le prototype a gagné en longueur à l'avant et à l'arrière.

Sous la carrosserie, le moteur électrique développant 680 chevaux a été adapté pour pouvoir fournir davantage de puissance dans les lignes droites. François-Xavier Demaison, directeur technique de Volkswagen Motorsport et responsable du projet, rappelle l'importance de la vitesse : "Sur son tour de la Nordschleife, l'ID. R atteindra une vitesse moyenne de 180 km/h, avec une vitesse de pointe en ligne droite allant jusqu'à 270 km/h."

Un défi de rêve pour Romain Dumas

De son côté, Romain Dumas est ravi du défi qui l'attend, à savoir essayer de battre le record d'une voiture électrique sur le célèbre tracé allemand. Celui-ci est détenu depuis deux ans par la NIO EP9, qui avait établi un chrono de 6'45"90 aux mains de l'ancien pilote Peter Dumbreck. Le record absolu du circuit a également été battu l'an dernier par la Porsche 919 Hybrid Evo, pilotée par Timo Bernhard, avec un 5'19"546 que Volkswagen n'a absolument pas évoqué dans ses objectifs.

"La voiture me rappelle une voiture du Mans", a déclaré Dumas. "La version pour Pikes Peak était déjà incroyable, mais nous avons clairement amélioré l'aérodynamique et le freinage. [C'est] un défi excitant, je suis chanceux car le Nürburgring est le plus beau circuit du monde, et pouvoir le parcourir au volant d'un prototype est un rêve. Ce sera amusant après que nous avons poussé [le développement] pendant trois ou quatre mois."

"J'ai déjà piloté l'ID. R sur la Nordschleife un nombre incalculable de fois dans le simulateur. Mais le véritable feeling de ces hautes vitesses en courbe ne se ressent que lorsque vous êtes sur la piste. L'ampleur du développement continu de l'ID. R par rapport à sa version 2018 est impressionnante. J'ai hâte de la piloter sur la Nordschleife."

'