Audi rencontre un problème d'approvisionnement en batteries.

L'Audi e-tron est le premier SUV 100 % électrique de la marque aux quatre anneaux. Il est produit en Belgique dans l'usine de Forest située à Bruxelles. Selon nos confrères de L'Echo, la production de l'Audi e-tron sera revue à la baisse. En effet, selon des documents internes que les journalistes à l'origine de cette information ont pu consulter, Audi est dans l'obligation de baisser la production de l'e-tron de 20 % par rapport aux prévisions initiales. Il était prévu de produire 55'830 Audi e-tron, mais dorénavant, la production est estimée à 45'242 unités pour l'année 2019. Cela représente tout de même une baisse de 10'588 unités. 

L'Audi e-tron à Masdar City

Pourquoi ?

Si Audi est dans l'embarras de revoir à la baisse la production annuelle de son e-tron, c'est à cause de son fournisseur de batteries, LG. Tous les constructeurs se ruent vers l'électrique, la demande en batteries est donc énorme. Mais la courbe de l'offre ne suit pas la même trajectoire que la courbe de la demande, les fournisseurs asiatiques sont donc en position de force et délivrent leurs batteries au plus offrant. Cela augmente bien évidemment le prix de ces batteries, mais crée également un déséquilibre, et donc une pénurie de batteries chez certains constructeurs dont Audi. 

Le constructeur aux quatre anneaux doit subir les lois du marché, mais il entend bien frapper à la porte d'autres fournisseurs de batteries dont Samsung. Selon L'Echo, l'usine Audi doit actuellement produire 160 e-tron par jour. S'il n'y avait pas ce problème d'approvisionnement, la production devrait augmenter quotidiennement jusqu'à atteindre le nombre optimal de 293 Audi e-tron produit chaque jour. Au lieu de ça, l'usine ne tourne pas à plein régime, les salariés ne travaillent plus que 6 heures au lieu de 8 heures par jour. Il se dit même qu'il sera demandé aux ouvriers de ne travailler plus que 4 jours par semaine au lieu de 5...

'

Faut-il craindre des retards de livraison ?

Avec cette baisse de régime subit de l'usine de Bruxelles, il faut croire que les délais de livraison seront rallongés de quelques semaines voire de quelques mois. Actuellement, selon L'Echo, il est indiqué aux clients que les délais sont de 6 à 7 mois. Cependant, avec une baisse de 20 % de la production et des commandes en hausse de 15 % en Europe, il est assez clair qu'Audi ne pourra pas livrer toutes les e-tron à temps. Cela nous rappelle par ailleurs un autre constructeur, Tesla, qui à cause d'un "goulot d'étranglement" dans sa chaîne de production, a eu beaucoup de mal à produire ses Model 3. Les délais de livraison ont été allongés, et les clients n'avaient plus qu'à patienter. Pour Audi, il faut espérer que la situation s'améliorera, et que le fournisseur LG parvienne à produire et à livrer toujours plus de batteries.

Galerie: Audi e-tron