Une voiture électrique à la portée de toutes les bourses.

Après l'avoir montrée sous la forme d'un concept, Renault dévoile sa nouvelle City K-ZE dans sa configuration définitive. La voiture de série vient de faire ses grands débuts à l'occasion du salon de Shanghai. Elle doit aider la marque au Losange à progresser sur le marché chinois, où les véhicules électriques sont déjà bien implantés (760'000 unités vendues en 2018).

En matière de look, la City K-ZE partage de très nombreuses similitudes avec la Kwid, sans être toutefois un copier-coller de celle-ci. Complètement redessinée, la partie avant accueille des phares en deux parties et une calandre pleine, élément caractéristique d'un véhicule électrique. La partie arrière présente également quelques spécificités, mais s'éloigne moins du dessin original. Dans l'ensemble, la City K-ZE s'apparente comme la Kwid à une sorte de mini SUV. Ses imposantes protections de carrosserie et sa garde au sol de 150 mm l'éloignent en effet d'une citadine classique.

Renault City K-ZE 2019
Renault City K-ZE 2019

La planche de bord est également empruntée à la Kwid, mais là aussi, on note la présence d'éléments spécifiques, et notamment d'un écran tactile de 8 pouces au centre. L'équipement comprend une navigation connectée, une caméra de recul et une connexion WiFi 4G. Le volume de coffre atteint 300 litres.

Renault City K-ZE 2019

Pour l'heure, Renault ne dévoile pas beaucoup d'informations techniques. Autonomie, puissance et performances sont par exemple des sujets que le constructeur évite soigneusement dans son communiqué. Positionné sur le marché du low-cost, le véhicule n'établira évidemment pas de nouvelles références dans le segment de l'électrique. Si l'on en croit certaines sources, son autonomie sera limitée à environ 270 km. Renault assure que la batterie (dont on ignore la capacité) se chargera de 0 % à 80 % en 50 minutes sur une prise rapide. En charge standard, il faudra compter quatre heures pour une charge complète.

La Renault City K-ZE sera produite en Chine par eGT New Energy Automotive Co, une joint-venture montée par l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et Dongfeng. Elle sera commercialisée localement à un prix qui, d'après les estimations, tournera autour de 9000 euros. Une arrivée en Europe paraît peu probable, même si Renault souligne la dimension "mondiale" du véhicule.

'

 

Galerie: 2019 Renault City K-ZE