La Type 130 sera dévoilée avant la fin de l'année.

C'était une rumeur, c'est maintenant une information officielle : Lotus va bien lancer une nouvelle hypercar électrique. Le constructeur anglais l'a confirmé à l'occasion du salon de Shanghai, qui vient d'ouvrir ses portes. Il a également donné une première illustration de ce véhicule baptisé "Type 130". Ce nom, sans doute provisoire, s'inscrit dans la tradition de Lotus, dont l'histoire est ponctuée de "Type" marquants. À titre d'exemple, l'Elise de 1995 correspondait au Type 111.

Teaser Lotus Type 130

Si le véhicule électrique et les contraintes qu'il impose peuvent paraître difficilement compatibles avec la philosophie de Lotus, le constructeur anglais est confiant : sa Type 130 sera remarquable et marquera le début d'une nouvelle ère. "La Type 130 sera la Lotus la plus accomplie sur le plan dynamique de notre histoire", jure Phil Popham, le patron du constructeur. "Elle va marquer un tournant pour notre marque et constituera une vitrine de ce dont nous sommes capables et de ce qui sera fait par Lotus".

Pour l'heure, Lotus ne communique aucune caractéristique du véhicule. Le constructeur promet en revanche de dévoiler la Type 130 et tous ses secrets avant la fin de l'année. L'événement se tiendra à Londres, à une date encore inconnue.

Sans doute faut-il voir derrière le projet Type 130 la patte de Geely, le géant chinois qui a racheté Lotus en 2017. Ce dernier souhaite partir à la conquête de nouveaux segments avec des produits qui, dit-il, continueront de respecter l'ADN de Lotus. Des collaborations seront mises en place avec les autres marques du groupe – Geely détient notamment Volvo et Polestar –, mais, selon Phil Popham, Lotus ne se contentera jamais de recarrosser un modèle qui ne lui appartient pas.