La Tesla Model 3 est déjà sur le podium.

Le marché du véhicule électrique particulier poursuit sa progression en France. Durant le premier trimestre 2019, il a représenté un total de 10'552 immatriculations, un chiffre en hausse de 44% par rapport à l'année précédente. 

Sur le seul mois de mars, le marché tricolore a absorbé 4614 véhicules électriques particuliers (+13%). Avec 1536 exemplaires, la Renault Zoé domine toujours les débats (33% de parts de marché), mais elle commence à sérieusement s’essouffler (-32%). Deuxième du classement avec 1153 exemplaires, la Tesla Model 3 s'impose déjà comme l'un des modèles phares du marché. Le podium est complété par la Nissan Leaf qui, avec 455 exemplaires écoulés, recule de 37%. 

Il est aussi intéressant de noter la jolie performance du Kia e-Niro, quatrième avec 299 exemplaires. Sixième, le Hyundai Kona électrique, lui, a été vendu à 141 exemplaires. Entre les deux crossovers nippons s'intercale une BMW i3 en progression de 36% (207 exemplaires).

On constate également que le Jaguar I-Pace a été battu par le Tesla Model X, même si l'écart entre les deux modèles est assez minime (46 Model X et 41 I-Pace). L'Audi e-tron est loin devant ses rivaux, avec 140 unités écoulées durant le mois de mars.

Cécile Goubet, secrétaire générale de l'Avere, souligne que "près de 40% des véhicules immatriculés en mars concernent de nouveaux modèles lancés sur le marché". Pour elle, "cela confirme la nécessité d'élargir la gamme de véhicules électriques pour permettre au plus grand nombre de passer à la mobilité électrique".

Source : Avere France

'