16 modèles électriques et hybrides !

La conférence de presse tenue par Ford ce mardi 2 avril revêtait de nombreux enjeux pour la marque, qui devait présenter trois nouveaux modèles et établir son plan de marche pour l'avenir, en comptant évidemment sur l'électrification de sa gamme. Outre la présentation de deux SUV, le Kuga et l'Explorer, les dirigeants de Ford ont établi un plan de marche qui a été détaillé.

À l'image des choix proposés sur le Ford Kuga, trois niveaux d'hybridation viendront se positionner sur le catalogue Ford. Les mild hybrid (mHEV), c'est-à-dire les hybridations légères, seront les voitures disposant d'une assistance électrique, mais pas d'un mode électrique à part entière. On retrouvera avec cette motorisation une grande partie de la gamme Ford, à savoir la Fiesta, la Focus, le Kuga, le Transit, le Transit Custom et le Tourneo Custom. Plus tard, un nouveau modèle viendra s'ajouter, un crossover qui sera basé sur la Fiesta.

Du côté des modèles hybrides, Ford proposait déjà la Mondeo et a profité du restylage de sa berline pour équiper la déclinaison break d'une propulsion électrifiée similaire. Le Ford Kuga est le nouvel arrivant dans cette catégorie, puisqu'il sera également disponible avec un système hybride simple.

L'hybride rechargeable est clairement un secteur dans lequel veut investir Ford pour ses gros modèles, afin de réduire leurs émissions, mais aussi la consommation pour leurs propriétaires. Dès lors, on retrouvera dans cette gamme PHEV le Kuga, l'Explorer, ainsi que deux utilitaires, le Transit Custom et le Tourneo Custom. Ce dernier sera disponible en fin d'année 2019 en France et pourra parcourir jusqu'à 50 km en tout électrique, tandis que le moteur EcoBoost 1.0 litre lui permettra au total de boucler 500 km.

Enfin, le 100 % électrique n'est plus très loin chez Ford puisque le Transit 'zéro émission' entrera en production en 2021, tandis qu'un SUV basé sur la Mustang, que le constructeur annonce comme très rapide et doté d'une autonomie de 600 km en cycle WLTP, sera présenté plus tard cette année.

'