Avec Roborace, le futur est en marche !

Le Festival of Speed de Goodwood célèbre l'automobile et le sport automobile sous toutes ses formes. Qu'il s'agisse d'anciennes gloires, de voitures historiques, de concepts novateurs, de voitures électriques ou de voitures qui ne sont pas encore sur le marché, il y en a pour tous les goûts. Et cette année, la fameuse course de côté qui traverse la propriété de Lord March, qui organise ce formidable événement, a vu débuter un véhicule un peu particulier : la Roborace ! 

Si vous ne l'avez jamais vu encore, il s'agit d'une voiture de course... sans pilote ! C'est la toute première fois qu'une "auto" 100% autonome s'attaquait à la course de côte de Goodwood. Pour autant, pas question de jouer le chrono. Mais la démonstration était pour le moins concluante !

Pour tout savoir du Festival of Speed de Goodwood 2018, rendez-vous ici sur notre page spéciale !

Également 100 % électrique, la Roborace n'a pu compter que sur ses nombreux radars et capteurs qui lui permettent d'appréhender son environnement à 360 degrés.

"Je ne vois pas de meilleure manière de célébrer le Silver Jubilé (les 25 ans du Festival of Speed, ndlr) que de recevoir la première voiture de course autonome sur la course de côte" explique Charles Gondon-Lennox, duc de Richmond et fondateur du Festival of Speed. "Roborace joue un rôle très important dans le futur de la mobilité, challenge la perception du public et fournit une plateforme pour les nouvelles technologies les plus avancées."

Également exposée sur le stand FoS Future Lab dédié à toutes les technologies du futur, la Roborace ne pèse que1350 kg et embarque pas moins de 4 moteurs électriques de 135 kW chacun, un dans chaque roue, pour une puissance combinée de plus de 500 chevaux !  Côté technologies, la Roborace peut compter sur un processeur NVIDIA DRIVE PX2 qui interprète en temps réel toutes les données fournies par les capteurs, les caméras, les radars et autre LiDar et radars à ultrasons.