Avec les aides gouvernementales, de plus en plus de modèles et le marché de l'occasion qui s'étoffe, on vous aide à y voir plus clair !

Actuellement à 7000 €, le bonus écologique accordé pour l'achat d'un véhicule électrique neuf passera à 6000 € pour 2021. De quoi réduire substantiellement le prix de votre voiture électrique, surtout si vous misez sur une citadine électrique ! Attention tout de même car cette prime est le montant maximum accordé, dans la limite de 27 % du prix de la voiture.

En laissant de côté l'hypothèse de la mise à la casse (prime à la conversion), qui ne concerne pas tout le monde mais qui peut réduire le prix de 5000 euros supplémentaires, nous nous limitons dans ce guide à considérer l'aide de 6000 euros prévue pour 2021 : suffisamment dans certains cas pour réduire voire effacer la différence de coût entre une voiture électrique et son équivalent essence.

Voyons donc ce que le marché de la voiture électrique offre en termes de véhicules neuf et d'occasion, en supposant que nous ayons un budget maximum de 20'000 euros.

Les voiture neuves de moins de 20'000 euros

Si les 6000 euros sont déduits du prix catalogue, les alternatives en dessous de 20'000 euros ne manquent pas. Il est évident que pour ce prix là en revanche, vous aurez une citadine. Dans cette gamme, il y a les trois "cousins" du groupe Volkswagen, les Seat Mii, Volkswagen up! et Skoda Citigo. Officiellement, cette dernière n'est plus au configurateur, mais il reste des exemplaires chez certains concessionnaires.

Les toutes dernières Renault Twingo et Fiat 500 font également partie de notre liste. Chez Smart en revanche, on dépasse de très peu les 20'000 €. Mais nous avons choisi de les mettre quand même car jusqu'au 31 décembre 2020, date de la facture faisant foi, vous bénéficiez encore d'un bonus de 7000 €. Ce n'est qu'au 1er janvier 2021 qu'il redescend à 6000 €.

Quant au tant attendu Dacia Spring, un mini SUV de ville qui vise à être le moins cher des véhicules électriques sur le marché, il ne devrait plus tarder à rejoindre ce classement !

Renault Twingo Electric Life– dès 15'585,5 €

2020 Renault Twingo Z.E.

L'offensive zéro émission de Renault s'est récemment étendue avec l'arrivée de la Twingo électrique. La voiture est basée sur la même architecture que la Smart Forfour EQ, avec laquelle elle partage la plateforme, mais contrairement à cette dernière, elle dispose d'une batterie plus grande, de 22 kWh, qui garantit une autonomie de 190 km. Longue de 3,61 mètres, elle est disponible en trois versions, Life, Zen et Intens.

Côté prix, elle débute à 21'350 €. Avec un bonus de 5764,5 €, elle passe à 15'585,5 €. Ce qui en fait la voiture neuve électrique la moins chère du marché. Et même dans la version Intens la mieux équipée et la plus chère, avec l'écobonus (2021), elle passe sous les 20'000 € : 19'450 €.

À titre de comparaison, une Renault Zoé, l'électrique la plus vendue chez nous, débute à 32'300 € prix catalogue. Le bonus de 7000 € la faisait descendre à 25'300 €. Le bonus de 6000 € la fera remonter à 26'300 €.

  • Batterie : 22 kWh
  • Puissance max: 82 ch
  • Autonomie WLTP: 190 km
  • Vitesse max: 135 km/h

Skoda Citigo e-iV Ambition – dès 15'768 €

2020 Skoda Citigo e iV

Le Skoda Citigo e-iV aura été quelques temps la voiture électrique la moins chère du marché. sauf que cette cousine des Seat Mii et Volkswagen e-Up! n'est plus produite depuis septembre. Mais il reste des modèles neufs disponibles sur le marché, chez certains concessionnaires ou mandataires. D'où sa présence ici !

Ne mesurant que 3,6 mètres de long, et avec un coffre de 251 litres qui passe à 959 l en pliant la banquette arrière, elle s'affichait à partir de 21'600 €. Un prix catalogue auquel on retire 5832 € de bonus : la voilà qui descend à 15'768 euros. La voiture de la firme tchèque a une batterie de 32,4 kWh et garantit une autonomie de 260 km.

Batterie : 32,4 kWh
Puissance max : 83 ch
Autonomie WLTP : 260 km
Vitesse max : 135 km/h

 

Seat Mii Electric – dès 16'001,6 € 

SEDILE Mii elettrico 2020, primo test

Contrairement à sa cousine Skoda Citigo, cette Seat Mii figure encore au configurateur de la firme ibérique. Deux versions sont disponibles au catalogue, Electric et Electric Plus, les deux à moins de 20'000 € en enlevant la prime électrique. Le prix de base est de 21'920 € auquel vous retranchez 5918,4 € : le prix de cette Seat Mii descend à 16'001,6 €.

La Seat Mii Electric, d'entrée de gamme, comme les Citigo iV Vision et e-up !, est équipée d'une batterie de 32,4 kWh et a une puissance de 83 ch. Elle atteint une vitesse de pointe de 135 km/h. L'autonomie elle est annoncée pour 250 km en mixte.

  • Batterie: 32,4 kWh
  • Puissance max: 83 ch
  • Autonomie WLTP: 260 km
  • Vitesse max: 135 km/h

Volkswagen e-up! – dès 17'740 €

Volkswagen e-up!

Troisième de la famille en termes de positionnement sur le marché, suivant la stricte logique du groupe Volkswagen, la Volkswagen e-up! a un coût légèrement plus élevé que les sœurs Skoda et Seat. N'offrant rien de différent d'un point de vue mécanique, elle n'est proposée que dans une seule finition, pour un prix qui débute à 23'740 €. En retranchant les 6000 € de prime (2021), on descend 17'740 €.

  • Batterie: 32,4 kWh
  • Puissance max: 83 CV
  • Autonomie WLTP: 260 km
  • Vitesse max: 135 km/h

Fiat 500 électrique – dès 18'500 €

Fiat 500 elettrica

Deux batteries de puissance et autonomie différentes sont disponibles pour la nouvelle 500 électrique. Mais dans sa version d'accès, la finition Action, la citadine italienne n'est proposée qu'avec la batterie la plus petite : c'est la seule à se situer dans le seuil des 20'000 euros. Dans cette version, la citadine de Turin embarque une batterie de 23,8 kWh qui recharge jusqu'à 50 kW de puissance, développe 95 ch et couvre jusqu'à 180 km. La vitesse de pointe est de 135 km/h.

Proposée à partir de 24'500 euros, la nouvelle 500 Berline en finition Action descend à 18'500 € avec la prime (2021) de 6000 €. C'est un peu plus que les 17'885 € atteints avec le bonus (2020) de 7000 € (6615 € car ne doit pas dépasser 27 % du prix du véhicule).

  • Batterie: 23,8 kWh
  • Puissance max: 95 ch
  • Autonomie WLTP: 180 km
  • Vitesse max: 135 km/h

Smart EQ fortwo et forfour – dès 20'500 €/ 21'350 €

smart EQ fortwo e forfour

Vous le savez, Smart ne vend plus que de l'électrique. Trois modèles zéro émission, la fortwo, le cabriolet et la forfour. Toutes sont identifiées par l'abréviation EQ, elles diffèrent par leur longueur et le nombre de sièges à bord (comme leur nom l'indique, 2 ou 4). Mécaniquement en revanche, elle sont identiques avec une batterie de 17,6 kWh et un moteur de 82 ch.

En réalité, la fortwo et la forfour dépassent de (très) peu les 20'000 € qui nous intéressent aujourd'hui. Mais comme jusqu'à fin 2020 le bonus est encore de 7000 €, alors elles se glissent au chausse-pied dans le guide du jour.

  Prix neuf catalogue Prix - prime 2020 Prix - prime 2021
fortwo coupé FL Passion 26'500,80 € 19'500,80 € 20'500,80 €
forfour FL Passion 27'350 € 20'350 € 21'350 €
  • Batterie: 17,6 kWh
  • Puissance max: 82 ch
  • Autonomie WLTP: 133 km (130 km pour la forfour)
  • Vitesse max: 130 km/h

Les occasions à moins de 20'000 euros

Toujours avec un budget ne dépassant pas 20'000 €, vous trouverez des modèles intéressants sur le marché des voitures électriques d'occasion. Cela vous permettra en tout cas d'envisager des véhicules plus grands, ayant effectivement quelques années d'existence et des kilomètres au compteur, mais qui peuvent répondre à différents besoins de mobilité.

Dans la liste ci-dessous, nous avons exclu certains modèles qui sont encore très récents et qui peuvent encore être achetés neufs avec la prime écologique de 6000 ou 7000 €. En revanche, pour rappel, une prime écologique de 1000 € sera accordée pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion dès 2021.

Les prix qui figurent à côté de chaque voiture sont indicatifs : en regardant les annonces, vous en trouverez certainement des moins chers, soit parce qu'ils sont plus vieux, soit parce qu'ils ont beaucoup de kilomètres .

Citroën C-Zero - à partir de 7500 euros

Citroen C-Zero

Elle a été l'une des premières électriques à arriver sur le marché. Elle formait un trio avec les Peugeot iOn et Mitsubishi i-MiEV, deux voitures identiques à cette Citroën C-Zero, qui a fait ses débuts sur le marché il y a dix ans et qui a été produite jusqu'à l'année dernière. La voiture a une batterie de 14,5 kWh et une autonomie de 150 km.

  • Batterie: 14,5 kWh
  • Autonomie (WLTP): 150 km
  • Puissance max: 48 ch
  • Prix: 8'200-14'000 euros
  • Kilométrage moyen : 14'500 km
  • En vente : depuis 2010

Nissan Leaf 109 chCV - à partir de 8000 euros

Nissan Leaf

La Nissan Leaf en est maintenant à sa deuxième génération. Mais la première, commercialisée de 2010 à 2017, peut encore être un choix valable pour ceux qui veulent rouler en électrique à moindre frais. Elle est équipée d'un moteur électrique de 109 ch alimenté par une batterie de 24 kWh : les prix commencent aux alentours de 8000 euros.

  • Batterie : 24 kWh
  • Autonomie (WLTP) : 175 km
  • Puissance max : 109 ch
  • Prix : 8000-11'000 euros
  • Kilométrage moyen : 86'500 km
  • En vente : de 2010 à 2017

Renault Zoe Q210 - à partir de 8000 euros

Renault Zoe prima generazione

Il en va de même pour la Renault Zoe que pour la Leaf. La voiture française a été entièrement revue récemment, mais la première génération se trouve désormais à des prix inférieurs à 10'000 euros. Dotée d'une batterie de 22 kWh et d'une autonomie de 210 km, elle pourrait être la bonne voiture pour ceux qui doivent se déplacer principalement en ville.

  • Batterie : 22 kWh
  • Autonomie (WLTP) : 210 km
  • Puissance max : 58 ch
  • Prix : 10'500-13'500 euros
  • Kilométrage moyen: 37'981 km
  • En vente : de 2012 à 2015

smart EQ fortwo et forfour - à partir de 8200 euros

smart fortwo coupé

La nouvelle gamme Smart est disponible exclusivement en électrique, mais le modèle précédent était déjà proposé en version zéro émission. Il était équipé d'une batterie de 17,6 kWh et d'un moteur de 48 ch. L'autonomie était de 145 km (supérieure à celle de l'actuelle, principalement en raison de la puissance plus faible). Vendues de 2012 à 2015,  vous pouvez trouver des exemplaires bien entretenus pour un coût d'un peu plus de 8000 euros.

  • Batterie : 17,6 kWh
  • Autonomie (WLTP): 145 km
  • Puissance max : 48 ch
  • Prix : 8200-10'000 euros
  • Kilométrage moyen : 30'500 km
  • En vente : de 2012 à 2015

Volkswagen e-up! - à partir de 9350 euros

Volkswagen e-up!

La e-up ! de Volkswagen, avec la prime à l'achat pour une voiture électrique neuve, coûte un peu plus de 17'000 euros. Mais la citadine électrique existe en occasion depuis plusieurs années, et il est possible de trouver un modèle d'occasion à moins de 10'000 euros pour les voitures qui n'ont pas plus de 3 ans. À prendre en considération si vous visez vraiment le maximum d'économies.

  • Batterie : 32,4 kWh
  • Autonomie (WLTP) : 260 km
  • Puissance max : 83 ch
  • Prix : 9'350-15'000 euros
  • Kilométrage moyen : 30'500 km
  • En vente : depuis 2018

Peugeot iOn - à partir de 14'900 euros

Peugeot iOn

Sœur de la Citroën C-Zero, la Peugeot iOn suit fidèlement son apparence et sa mécanique mais à un prix plus élevé compte tenu du positionnement différent sur le marché établi au moment du lancement pour différencier les deux voitures PSA. pour environ 15'000 euros, vous pouvez trouver des exemplaires avec un kilométrage assez faible.

  • Batterie : 14,5 kWh
  • Autonomie (WLTP) : 150 km
  • Puissance max : 48 ch
  • Prix : 14'900-15'500 euros
  • Kilométrage moyen : 14.000 km
  • En vente : de 2010 à 2019

BMW i3 - à partir de 15'000 euros

BMW i3 120 Ah

Arrivée en 2013 pour orienter la marque vers la mobilité purement électrique, la BMW i3 a été accueillie avec des opinions diverses. Il n'empêche qu'elle a connu un certain succès commercial. Équipée d'une batterie de 21,6 kWh (on parle de la première version) et d'une autonomie de 130 km, elle est proposée à un prix d'environ 15'000 euros. Pour les versions les plus récentes, avec une batterie plus grande ou un prolongateur d'autonomie, le coût augmente et peut même dépasser les 20'000 euros.

  • Batterie : 21,6 kWh
  • Autonomie (WLTP) : 130 km
  • Puissance max : 170 ch
  • Prix : 15'000-25'000 euros
  • Kilométrage moyen : 30'350 km
  • En vente : depuis 2013

Nissan Leaf 40 kWh 150 ch - à partir de 18'500 euros

Nissan Leaf e+ 62 kWh

Même la dernière génération de Nissan Leaf peut peut se trouver en occasion à tout juste 20'000 euros, voire un peu moins. Bien sûr, étant donné le jeune âge (elle a été lancée en 2017) et la mécanique plus avancée, avec une batterie de 40 kWh, une puissance de 150 ch et une autonomie de 150 km, il faut faire attention au kilométrage de certains modèles. 

  • Batterie : 40 kWh
  • Autonomia (WLTP) : 270 km
  • Puissance max : 150 ch
  • Prix : à partir de 18'500 euros
  • Kilométrage moyen : 30'350 km
  • En vente : à partir de 2017

Volkswagen e-Golf - à partir de 19'000 euros

Volkswagen e-Golf

Avec l'arrivée de la Volkswagen ID.3 et la sortie définitive, l'e-Golf, basée sur la septième génération de la célèbre voiture compacte allemande, voit son prix baisser. Certains exemplaires, d'occasion ne dépassent pas les 20'000 €, même s'ils sont rares. Pour des exemplaires mieux conservés ou avec moins de kilomètres au compteur, les prix dépassent légèrement les 20'000 euros, mais pas de beaucoup.

  • Batterie : 35,8 kWh
  • Autonomie (WLTP) : 300 km
  • Puissance max : 115 ch
  • Prix : 23'000-30'000 euros
  • Kilométrage moyen : 20'000 km
  • En vente : dal 2018