Tout se passe dans la pile à combustible.

Oui, les voitures à hydrogène sont des voitures électriques ! Leur principe de fonctionnement est toutefois différent. C'est pour cette raison que dans cet article, nous allons vous expliquer comment fonctionne une voiture à hydrogène, et comme vous allez le comprendre, il n'y a pas une grande différence avec les voitures à batterie lithium-ion.

Pour qu'une voiture à hydrogène puisse fonctionner, il lui faut mettre le plein... d'hydrogène. Sous leur carrosserie (dans la partie arrière) se cachent donc un ou plusieurs réservoirs qui vont permettre de stocker l'hydrogène. Une fois le véhicule allumé, les molécules d'hydrogène sont dirigées vers une pile à combustible qui va fabriquer l'électricité nécessaire au moteur électrique. Cette pile à combustible est composée de deux électrodes : anode et cathode. L'anode reçoit du dihydrogène qu'elle sépare pour créer des électrons et des ions H+ grâce à une réaction chimique.

Les électrons ne traversent pas la membrane de la pile pour rejoindre la cathode, les fabricants rajoutent donc un conducteur qui va transporter ces électrons d'une électrode à une autre (anode vers cathode). Le déplacement des électrons crée une l'énergie, de l'électricité, qui va alimenter le moteur ! Ce dernier va mouvoir les roues et permettre au véhicule d'avancer.

Parallèlement, une fois que les électrons atteignent la cathode via un conducteur, ils s'assemblent avec les ions H+ (qui traversent naturellement la membrane) pour former de l'hydrogène. Ces atomes réagissent avec l'oxygène de l'air contenu dans la cathode pour créer de l'eau, ou plus précisément, de la vapeur d'eau. 

Les voitures à hydrogène présentent plusieurs avantages. Premièrement, le plein d'hydrogène ne nécessite que quelques minutes contrairement à une voiture à batterie lithium-ion qui a besoin d'être rechargée pendant de longues minutes. De plus, l'autonomie des véhicules à hydrogène est suffisante, la nouvelle Toyota Mirai affiche par exemple 500 km d'autonomie selon le protocole WLTP, le Hyundai Nexo offre jusqu'à 800 km (théorique). Nous pouvons également citer tous les avantages des voitures électriques qui s'appliquent aussi aux véhicules à hydrogène, comme le silence de fonctionnement et le respect de l'environnement.